Obtenir un rendez-vous en France Obtenir un rendez-vous au Canada Obtenir un rendez-vous au Royaume Uni
Accueil gay   Partager ce contenu sur mon réseau social   Coup de coeur   Vous êtes ici : Rencontre > Eure et Loire (28) >
Choisissez votre type d'homme : Jeune - mature - minet - branché - cool - chaud - sportif - musclé - intelligent - cultivé

Ils n'attendent plus que toi :

Choisissez votre lieu de rencontre :

1. Chartres (population : 40 402 hab.)
2. Dreux (population : 31 822 hab.)
3. Lucé (population : 17 723 hab.)
4. Châteaudun (population : 14 556 hab.)
5. Nogent-le-Rotrou (population : 11 531 hab.)
6. Vernouillet (population : 11 490 hab.)
7. Mainvilliers (population : 10 009 hab.)
8. Luisant (population : 6 590 hab.)
9. Épernon (population : 5 499 hab.)
10. Maintenon (population : 4 439 hab.)
11. Saint-Lubin-des-Joncherets (population : 4 354 hab.)
12. Lèves (population : 4 308 hab.)
13. Bonneval (population : 4 288 hab.)
14. Nogent-le-Roi (population : 4 145 hab.)
15. Auneau (population : 3 883 hab.)
16. La Loupe (population : 3 735 hab.)
17. Brou (population : 3 709 hab.)
18. Saint-Rémy-sur-Avre (population : 3 553 hab.)
19. Gallardon (population : 3 510 hab.)
20. Illiers-Combray (population : 3 225 hab.)

Plus d'infos sur l'Eure et Loire :

  • Région : Centre
  • Superficie : 5940 km2
  • Population : 396073 hab.
  • Point culminant : commune de Vichères 287 m.

Lors du premier projet d'organisation départementale du territoire français il avait été prévu de placer Chartres à la tête d'une circonscription homogène qui aurait englobé Dourdan et toutes les zones beauceronnes de l'ancienne Seine-et-Oise.
Comme le roi désirait voir ses domaines de la couronne parisienne dans un même département, il en fut décidé autrement et c'est pourquoi le département de l'Eure-et-Loir s'étend sur tout ou partie de trois régions naturelles.
Au nord, le Thimerais est pays de bois, plateau entaillé par quelques rivières, au relief généralement modéré là où un cours d'eau ne découpe pas une pente abrupte.
Au sud-ouest et à l'ouest, le Perche est pays de collines, naguère de bocage, pays d'élevage jadis célèbre Pour ses chevaux.
Au centre et à l'est s'étale la Beauce dont on a maintes fois décrit la monotonie du relief, la sécheresse, l'absence de bois et de curiosités naturelles, sans souligner assez l'austère beauté de sa richesse.
Aussi loin que remontent nos connaissances sur le passe, il semble que la Beauce ait toujours produit plusieurs fois ce qui était nécessaire à la nourriture de ses habitants.
Elle fait de l'Eure-et-Loir un très gros producteur de céréales.
Toute trace d'élevage en a maintenant disparu, la petite exploitation n'y existe plus guère et la production de blé y a pris la plupart des caractères d'une industrie.
Ces trois régions naturelles sont inégalement pourvues de cours d'eau.
Ni l'Eure, qui coule d'abord vers l'est puis vers le nord, ni le Loir, qui se dirige vers le sud, n'entament la Beauce.
Leurs affluents principaux drainent le Thimerais et le Perche dont les eaux se partagent d'ailleurs, une partie fuyant vers l'Huisne en bordure du département.
Le limon de Beauce est trop riche pour que les hommes y tolèrent la forêt.
L'humidité plus grande et la pauvreté des sols sur argile à silex expliquent sa présence dans la région de Châteauneuf et de Dreux au nord et au nord-ouest et à l'ouest vers Champrond-en-Gâtine, Senonches et La Ferté-Vidame.
C'est dans ces régions et dans le Perche que l'on rencontre les étangs et les cours d'eau qui en font des pays de pêche, alors que la Beauce était autrefois renommée pour le gibier.
Mais ce dernier disparaît : les engrais, les pesticides à hautes doses raréfient perdrix et lièvres plus sûrement que les chasseurs.
Sur le plan économique ces régions différentes étaient harmonieusement complémentaires.
Les villes-marchés, au contact des zones, concentraient le trafic tirant de l'élevage, du bois, de l'artisanat du Perche et du Thimerais ce qui se vendait en Beauce.
Depuis longtemps, ces échanges se sont ralentis et, sous nos yeux, ils s'effacent totalement.
La culture des céréales déborde la Beauce, chasse l'élevage, rase les haies, laisse les habitants sans autre ressource que le départ pour la ville.
L'agglomération chartraine a su attirer nombre d'industries peu polluantes; Nogent-le-Rotrou et Châteaudun ont fait de même à un moindre degré.
Dreux pendant ce temps est devenu une ville dortoir pour la main-d'oeuvre des usines de construction automobile de la vallée de la Seine.

Inscription immédiate au site de rencontre gay

Recherche par ville : Paris - Marseille - Lyon - Toulouse - Nice - Nantes - Strasbourg - Montpellier - Bordeaux - Lille - Rennes - plus de villes > Villes de France