Obtenir un rendez-vous en France Obtenir un rendez-vous au Canada Obtenir un rendez-vous au Royaume Uni
Accueil gay   Partager ce contenu sur mon réseau social   Coup de coeur   Vous êtes ici : Rencontre > Val de Marne (94) >
Choisissez votre type d'homme : Jeune - mature - minet - branché - cool - chaud - sportif - musclé - intelligent - cultivé

Ils n'attendent plus que toi :

Choisissez votre lieu de rencontre :

1. Créteil (population : 81 786 hab.)
2. Vitry-sur-Seine (population : 78 908 hab.)
3. Champigny-sur-Marne (population : 74 232 hab.)
4. Saint-Maur-des-Fossés (population : 73 071 hab.)
5. Maisons-Alfort (population : 51 091 hab.)
6. Ivry-sur-Seine (population : 50 951 hab.)
7. Fontenay-sous-Bois (population : 50 865 hab.)
8. Villejuif (population : 47 414 hab.)
9. Vincennes (population : 43 580 hab.)
10. Alfortville (population : 36 319 hab.)
11. Choisy-le-Roi (population : 34 324 hab.)
12. Le Perreux-sur-Marne (population : 30 076 hab.)
13. L'Haÿ-les-Roses (population : 29 703 hab.)
14. Villeneuve-Saint-Georges (population : 28 427 hab.)
15. Thiais (population : 28 242 hab.)
16. Nogent-sur-Marne (population : 28 194 hab.)
17. Villiers-sur-Marne (population : 26 626 hab.)
18. Charenton-le-Pont (population : 26 576 hab.)
19. Fresnes (population : 25 226 hab.)
20. Cachan (population : 24 835 hab.)

Plus d'infos sur le val de marne :

  • Région : Ile de France
  • Superficie : 244 km2
  • Population : 1215538 hab.
  • Point culminant : plateau de Villejuif 126 m.

La caractéristique principale est la présence de deux grandes voies d'eau, Seine et Marne, qui coulent paresseusement pour se rejoindre à Charenton (Conflans, confluent).
Leur pente est tellement faible que le moindre obstacle les détourne, telle la butte de Joinville (53 m), qui provoque la boucle de la Marne.
La Seine reçoit l'Yerres, grossie du Réveillon, et la Marne le Morbras, mais la Bièvre, qui coulait du sud au nord dans la partie ouest du département, est maintenant entièrement couverte.
Le Val-de-Marne peut se diviser en zones géographiques verticales : alluvions et sables dans la vallée de la Bièvre, meulières et argile (briqueteries de Fresnes et de Chevilly) sur le plateau de Villejuif, alluvions et sables dans les bassins de la Seine et de la Marne, calcaires et bois dans la partie est.
Le calcaire a suscité de nombreuses carrières (Champigny), les nappes de sable et de gravier sont exploitées sans discontinuer depuis le 19ème siècle et les zones alluviales ont été longtemps la providence des maraîchers.
Si cette dernière culture a aujourd'hui beaucoup diminué, le département est encore le royaume des horticulteurs : plantes vertes à Ivry, lilas à Vitry, roses à Mandres, orchidées à Boissy-Saint-Léger.
La desserte ferroviaire du département s'est développée de-façon spectaculaire ces dernières années.
Il y a vingt ans, elle se réduisait, en dehors des grandes lignes, à la vétuste ligne de la Bastille, à de timides extrémités de lignes de métro desservant Vincennes, Charenton et Ivry, et à une partie, très marginale, de la ligne de Sceaux, intéressant Gentilly, Arcueil et Cachan.
La transformation de la première en ligne A du R.E.R.A considérablement développé son équipement et son trafic, tandis que la construction d'une seconde branche permettait de desservir les communes de la vallée de la Marne.En.
Même temps, la S.N.C.F., réaménageant et modernisant d'anciennes installations, créait la ligne C du R.E.R., qui permettait aux habitants de Juvisy et de Choisy de se rendre directement au centre de Paris et au-delà, et améliorait en même temps la desserte de l'aéroport d'Orly.
Par ailleurs, les travaux de prolongation de lignes de métro étaient activement poussés : la ligne 8 fut menée à Maisons-Alfort et à Créteil, la ligne 7 au Kremlin-Bicêtre et bientôt à Villejuif.
Il est difficile de parler de nature dans un département presque entièrement urbanisé.
Cependant, elle est encore présente par ses deux fleuves, dont les rives ont été souvent gâchées par l'industrie, mais qui restent ailleurs parfois lieux de détente : les guinguettes du tour de Marne n'ont pas toutes disparu et la terrasse de Chennevières offre toujours un panorama étendu, bien que très urbanisé.
Et les bords du Morbras ou du Réveillon ont encore souvent du charme.
On retrouve également la nature dans les bois de la partie Est : La Grange, Notre-Dame, que la collectivité s'efforce d'arracher à l'urbanisation et au saccage.
Cette même nature se retrouve, disciplinée, humanisée, dans les parcs publics, qu'ils soient historiques (parcs de Grosbois, du Rancy à Bonneuil) ou de création récente (Choisy-le-Roi).
Et la roseraie de l'Haÿ offre la nature sous sa forme la plus sophistiquée, mais combien séduisante.

Inscription immédiate au site de rencontre gay

Recherche par ville : Paris - Marseille - Lyon - Toulouse - Nice - Nantes - Strasbourg - Montpellier - Bordeaux - Lille - Rennes - plus de villes > Villes de France